Allez directement à la partie dont vous avez besoin :

Aujourd'hui, la plupart des équipes de marketing s'efforcent de générer plus du trafic vers les sites web dans l'espoir que ce trafic se transforme en leads qualifiées. Mais ce n'est que la moitié de la bataille.

Convertir davantage le trafic existant (par rapport à un trafic entièrement nouveau) peut propulser les entreprises vers une croissance durable à long terme. C'est là qu'intervient l'optimisation du taux de conversion (CRO).

Dans ce guide, vous découvrirez le pouvoir de l'optimisation du taux de conversion, pourquoi votre entreprise doit se concentrer sur l'amélioration de son taux de conversion et comment se lancer.

Qu'est-ce que l'optimisation du taux de conversion (CRO) ?

L'optimisation du taux de conversion, ou CRO, est le processus qui consiste à augmenter le pourcentage de visiteurs qui atteignent l'objectif d'un site web.

La CRO est un processus continu qui implique des recherches sur les utilisateurs, des analyses de données, des analyses concurrentielles, des évaluations heuristiques, des tests de convivialité et des A/B testing.  

L'optimisation du taux de conversion vise à persuader un plus grand nombre de visiteurs de votre site web de réaliser une action souhaitée sur une page web, un site web ou dans le cadre d'une campagne marketing.

Qu'est-ce qu'un taux de conversion ?

Le taux de conversion est le pourcentage de visiteurs qui effectuent une action souhaitée sur un site web, pendant une période donnée.

Tout engagement valable de vos visiteurs peut être considéré comme une action souhaitée, pour autant qu'il réponde à l'objectif de votre page web. N'oubliez pas que chaque page doit avoir un objectif principal.

Vous pouvez choisir de mesurer le nombre de visiteurs qui :

  • achètent un produit
  • s'inscrivent à une newsletter
  • s'abonnent à un logiciel
  • font appel à un service
  • téléchargent un e-book gratuit
  • remplir un formulaire de contact
  • répond à un sondage
  • donner un avis
  • toute action que la page est censée inciter à entreprendre.

En mesurant les taux de conversion, vous découvrez si vos pages persuadent les visiteurs de prendre les mesures que vous souhaitez qu'ils prennent.

Plus les taux de conversion sont élevés, plus votre conception et votre texte sont impactants.

Il existe de nombreux objectifs, et donc des taux de conversion, que vous pouvez suivre sur votre site web.

Si vous êtes un site E-commerce, le taux de conversion de votre site web est le nombre de commandes mensuelles que vous recevez divisé par le nombre de visiteurs qui se rendent sur votre site web.

En même temps, chaque page de votre site web a au moins deux taux de conversion (si ce n'est plus).

Prenons les pages produits d'un site E-commerce. L'objectif de ces pages est d'inciter les visiteurs à cliquer sur le bouton "Ajouter au panier". Et bien sûr, l'objectif final est de faire en sorte que ces visiteurs passent une commande (convertissent sur le site web).

Une autre chose importante à noter est que chaque site web a des taux de conversion micro et macro.

Taux de conversion micro : il s'agit de petits engagements qui peuvent se produire sur un site. L'inscription à une newsletter ou un clic sur le bouton "ajouter au panier" est un bon exemple de taux de micro-conversion sur un site d'E-commerce.

Taux de macro-conversion : il s'agit de l'objectif principal que vous souhaitez que vos visiteurs atteignent sur votre site. Par exemple, passer une commande est l'objectif principal que vous souhaitez que les visiteurs atteignent sur un site E-commerce.

Optimisation des taux de conversions macro et micro

Qu'est-ce qu'un bon taux de conversion ?

Un "bon" taux de conversion dépend de votre secteur d'activité, de votre niche, de vos objectifs, du canal de trafic et des données démographiques de votre public,  etc.

Par exemple, le taux de conversion moyen des sites de E-commerce dans le monde était de 2,17 % au troisième trimestre 2020, soit une baisse par rapport aux 2,37 % de l'année précédente. Le taux de conversion E-commerce aux États-Unis était toutefois plus élevé, à 2,57 %.

La moyenne ne diffère pas seulement par année et par pays, elle diffère également par niche.

Par exemple, le taux de conversion moyen des sites E-commerce dans le secteur de :

  • L'alimentation et des boissons est de 5,5 %.
  • Des soins capillaires, il est de 3,5 %.

Si votre taux de conversion est faible, il est peut-être inférieur à la moyenne de votre secteur, inférieur à celui de vos principaux concurrents, ou simplement inférieur à vos propres objectifs. Il est donc temps d'optimiser votre site.

L'optimisation des conversions (CRO) sur votre site peut se faire partout : sur votre page d'accueil, votre page de tarification, votre blog, vos pages de renvoi, etc.

Pour maximiser le potentiel de conversion des visiteurs du site en clients, vous devez optimiser chacun de ces éléments.

Avant de nous pencher sur les éléments à optimiser en CRO, voyons comment calculer le taux de conversion de votre site. Ainsi, vous aurez une meilleure idée du temps et des ressources à investir dans une stratégie de CRO.

Comment calculer un taux de conversion ?

Le taux de conversion est calculé en divisant le nombre de conversions par le nombre de visiteurs et en multipliant ce chiffre par 100 pour obtenir un pourcentage.

Tant que vous savez comment vous définissez une conversion, le calcul de votre taux de conversion est facile. Il suffit d'entrer deux valeurs et de les multiplier par 100.

Supposons que vous définissiez une conversion comme une inscription à la newsletter et que vous ayez un formulaire d'inscription sur chaque page de votre site web.

Dans ce cas, vous divisez le nombre total de soumissions de formulaires de newsletter par le nombre total de visiteurs du site web et vous multipliez le résultat par 100.

Ainsi, si vous avez eu 250 soumissions et 10 000 visiteurs au dernier trimestre, votre taux de conversion sera de 2,5 %.

Vous pouvez répéter ce processus pour chaque opportunité de conversion sur votre site. Veillez simplement à ne compter que le nombre de visiteurs sur les pages web où l'offre figure.

Par exemple, si vous souhaitez calculer le taux de conversion de votre offre d'ebook, vous devez diviser le nombre total de téléchargements par le nombre de personnes ayant visité les pages web où l'offre d'ebook figure.

Vous pouvez également calculer le taux de conversion global de votre site web en divisant le nombre total de conversions pour chaque opportunité de conversion sur votre site par le nombre total de visiteurs sur votre site.

Pourquoi les entreprises en ligne ne se concentrent-elles pas sur l'augmentation des taux de conversion de leur site web ?

L'optimisation des conversion est la priorité de nombreuse entreprises

Voici les cinq principales raisons pour lesquelles de nombreuses entreprises en ligne ne se concentrent pas sur l'augmentation de leurs taux de conversions :

  1. Il est plus facile d'augmenter le trafic d'un site web que d'augmenter les taux de conversion d'un site web :

Pour augmenter vos ventes hors ligne, vous formez votre personnel, réorganisez le magasin, mettez en place des incitations et réalisez des enquêtes auprès des clients.

En revanche, il est beaucoup plus facile d'augmenter le budget ou les dépenses quotidiennes de votre campagne d'acquisition, et donc d'augmenter le trafic sur votre site. La mise en place de campagnes payantes demande peu d'efforts pour la plupart des entreprises.

  1. De nombreuses entreprises échouent dans l'optimisation de la conversion :

Elles se lancent tout de suite dans les tests. Elles ne suivent PAS de méthodologie d'optimisation.

Elles choisissent au hasard des pages à tester, testent au hasard des éléments sur ces pages, et n'analysent pas les résultats de leurs tests.

Quelques mois plus tard, après quelques expériences ratées, ils arrêtent leurs tests.

  1. L'augmentation des taux de conversion est complexe :

Pour augmenter le chiffre d'affaires de votre site web, vous devez anticiper et comprendre la progression cognitive des visiteurs (quelles informations vos visiteurs s'attendent à voir) et leur fournir ces informations. C'est une tâche longue et fastidieuse lorsqu'on est pas expert CRO.

  1. L'augmentation des taux de conversion, c'est un travail long terme :

L'optimisation des conversions est un engagement à long terme qui nécessitent du temps et des efforts continus.

La CRO n'est pas un interrupteur que l'on allume et éteins. De nombreuses entreprises craignent de se lancer dans une nouvelle activité qui leur est inconnue, mais, en fin de compte, ce n'est qu'une question de ROI. Il s'agit de calculer combien d'argent la CRO vous demandera d'investir et quel retour sur investissement vous aurez.

  1. Le problème de l'ego :

Le CRO donne à vos visiteurs une voix dans le processus de conception de votre site web.

Plus vous effectuerez d'analyses et de tests, plus la voix du visiteur sera importante sur votre site web. C'est une bonne chose. Enfin, la plupart du temps.

Un membre de votre équipe (que ce soit vous, votre UX/UI Designer ou votre PDG) peut découvrir le grand contraste entre ses idées sur ce qui fonctionne le mieux et les intérêts réels des visiteurs.

Ce n'est pas toujours une pilule facile à avaler. Le pire, c'est lorsque la voix du visiteur indique des solutions qui vont à l'encontre des tendances actuelles. Faut-il continuer à leur donner ce qu'ils veulent ou faire en sorte que votre site reste à la mode et suive les derniers développements ?

Quels sont les 6 principaux éléments qui permettent d'optimiser le taux de conversion ?

La CRO est un processus complet qui s'étend sur une multitude d'étapes.

Une stratégie CRO réussie est celle qui utilise des données approfondies pour analyser les résultats, effectue de multiples tests, modifie le contenu pour le rendre plus pertinent pour les visiteurs et tire les conclusions nécessaires.

Tout au long du processus de CRO, un spécialiste du marketing rencontrera six éléments principaux qui peuvent être optimisés.

1) Le design d'une landing page

La conception d'une page d'atterrissage est le premier et principal élément qui définit la convivialité et le succès d'un site web. Plus un site est bien conçu, plus il performera !

Prenons un exemple bien connu, Amazon. Le géant a stratégiquement conçu chacune de ses pages de produits de manière à ce que les détails les plus infimes soient bien visibles pour ses clients.

Par exemple, lorsqu'ils se trouvent sur une page produit, les clients peuvent instantanément ajouter le produit à leur panier en cliquant sur le bouton "Ajouter au panier" (dans une couleur bien contrasté - orange) placé juste à côté de la colonne d'informations sur le produit.

Exemple de page produit optimisé pour les conversion

En quoi cela peut-il être utile ? L'orange est une couleur qui contraste avec le fond blanc du site web, ce qui permet aux visiteurs de l'identifier facilement et de prendre immédiatement les mesures nécessaires.

2) La copie d'un site web

Alors qu'un site web bien conçu et esthétiquement plaisant peut convertir davantage de visiteurs en client.

La rédaction d'un contenu pertinent et attrayant qui met l'accent sur le pouvoir de persuasion du produit peut faire la différence entre des visiteurs qui restent sur votre site web et qui convertissent et ceux qui le quittent. L

La rédaction d'un site web peut être divisée en deux sous-sections :

  1. Le titre (ou proposition de valeur)

Le titre est la première et principale chose qu'un visiteur voit sur votre page de renvoi.

Il définit généralement sa première impression de votre entreprise. S'il ne l'aime pas, il ne fera pas défiler la page et ne consultera pas le reste du site.

Pour vous assurer que vous êtes sur la bonne voie, concentrez-vous sur les points suivants :

  • Le formatage : Il s'agit généralement de se concentrer sur le type de police, la taille de la police et la couleur pour s'assurer qu'elle capte l'attention de vos visiteurs et qu'elle est facilement lisible.
  • Le style d'écriture : Gardez un style cohérent et consistant, mettant en avant la finalité (ce que votre client recevra)

Dans un cas comme dans l'autre, le titre doit être court et direct, afin de décrire de manière claire et concise la nature du produit ou du service.

  1. Corps du contenu

Un corps de texte bien écrit est essentiel pour un site web. Il doit également être clair, concis, pertinent et dépeindre le personnage de votre marque de la manière la plus efficace possible.

Pour rédiger un bon corps de texte, tenez compte des points suivants :

a) Le formatage :

  • Découpez le contenu en paragraphes pertinents pour faciliter la lecture.
  • Utilisez les sous-titres nécessaires pour diviser le contenu en morceaux faciles à lire.
  • Utilisez des liste à puces ou des listes numérotées lorsque cela est nécessaire.
  • Le type, la taille et la couleur de la police doivent correspondre aux directives générales de conception de la marque.

b) Style d'écriture :

  • Tonalité appropriée en fonction du public cible (amusant, professionnel, décontracté, etc.).
  • Éléments stylistiques tels que métaphores, adjectifs, etc. pour souligner certains points.
  • Adressez-vous directement à l'utilisateur final et à ce qu'il recherche, en répondant à ses questions.
  • Ajoutez des phrases clés pour améliorer faciliter l'accès aux informations.

3) Le Call-to-action

Un appel à l'action (CTA) est comme son nom l'indique : un appel aux clients pour qu'ils effectuent l'action souhaitée.

Cette action peut être n'importe quoi, de l'inscription à une newsletter à une prise de rendez-vous via Calendly, en passant par l'achat d'un produit ou service.

Exemple d'appel à l'action (CTA)

Plus le CTA est fort et précis, plus il peut générer de prospects. Evitez les CTA's générique comme ceux ci-dessus.

4) La strucutre et la navigation d'un site

La structure de votre site doit être axée sur la création d'une expérience facile à naviguer.

Si l'ensemble de ce processus est fluide, vos utilisateurs n'auront aucun problème à naviguer sur votre site. Mais s'il n'est pas structuré, ils seront perdus dans le processus et finiront par quitter votre site.

Pour y parvenir, il faut s'assurer que les utilisateurs peuvent se déplacer facilement et rapidement entre les sections importantes du site web et qu'ils peuvent trouver ce dont ils ont besoin pour atteindre leurs objectifs en un minimum de clics.

En d'autres termes, la création d'un site web fluide et facile à naviguer est la clé pour augmenter les conversions ainsi que la réputation de votre marque.

5) Le design d'un formulaire

Les formulaires sont essentiels pour la plupart des entreprises, surtout s'ils font partie de leur processus de vente.

En optimisant ces points de contact importants avec les clients, on peut améliorer considérablement le taux de conversion.

De nombreuses études ont été menées sur la manière de créer un formulaire efficace pour votre site web, mais elles ne sont pas forcément valables pour tous.

Dans certains cas, un formulaire complet peut faire des merveilles, tandis que dans d'autres, des formulaires concis peuvent suffire à faire grimper le taux de conversion.

L'ingrédient secret ici est de toujours maintenir un équilibre entre la qualité et le volume des prospects pour obtenir le meilleur retour sur investissement.

Voici cependant 2 conseils d'optimisation pour augmenter l'efficacité de vos formulaires :

  1. Moins il y a de champs, mieux c'est. C'est vrai dans la plupart des cas, mais pas toujours, notamment lorsque vous souhaitez qualifié vos prospects en amont.
  2. Des formulaires agréables à l'œil sont souvent synonymes d'une bonne expérience utilisateur. Les bons formulaires sont clair et cohérent. Les champs les plus importants sont généralement placés en haut du formulaire.

6) La vitesse de chargement du site

La vitesse ou le temps de chargement des pages a un impact considérable sur les performances globales de votre site.

En fait, elle affecte directement l'expérience d'un utilisateur, le taux de conversion du site et son classement sur le moteur de recherche.

Influence de la vitesse de chargement d'un site sur les conversion

Influence de la vitesse de chargement d'un site sur les conversion (Unbounce)

Selon un blog publié par Semrush, si un site se charge en 1,7 seconde, il est comparativement plus rapide que 75% du web. En revanche, s'il se charge en 0,8 seconde, il est plus rapide que près de 94 % du web.

Un retard de chargement d'une seule seconde peut réduire vos conversions de 7 %.

Par exemple, si votre site génère un revenu de 100 000 € par jour, un simple délai d'une seconde dans son chargement peut vous coûter environ 7 000 € par jour, voire plus.

Ce même retard d'une seconde signifie également que vous risquez de perdre environ 11 % de vos clients potentiels, car ils fermeront simplement votre page ou feront marche arrière sans même y réfléchir.

Comment optimiser les conversions de sa landing page ?

La qualité de conception de vos pages peut avoir un effet considérable sur vos taux de conversion.

Pensez-y : un client potentiel tombe par hasard sur votre page à la suite d'une recherche spécifique.

Si le contenu et l'offre de cette page ne correspondent pas à son intention de recherche (s'attendait à trouver), il quittera votre site et vous perdrez alors ce prospect.

Optimisation des conversions d'une landing page

Alors, qu'est-ce qui fait une bonne landing page ?  Les meilleures pratiques en matière de conception de pages qui convertissent comprennent :

  • Un titre accrocheur : Créez une proposition de valeur qui soit pertinent pour votre landing page et qui incite les clients potentiels à rester sur la page pour réaliser l'action souhaitée.
  • Un texte concis et ciblé : Le contenu de votre page doit communiquer clairement votre offre et répondre directement aux besoins de vos visiteurs.  Utilisez des listes à puces pour éviter que le texte ne soit trop long ou trop lourd.
  • Appel à l'action (CTA) accrocheur et cliquable : Veillez à ce que votre bouton CTA se démarque visuellement, soit cliquable et utilise un texte impactant et pertinent.
  • Formulaire de capture de prospects simple : Un bon formulaire comprend tous les champs nécessaires pour répondre à votre offre, mais pas trop pour que les clients potentiels soient visuellement submergés. Réfléchissez bien aux informations qu'il est vraiment nécessaire de saisir lorsque vous créez votre formulaire.
  • Un design global impactant : Les pages d'atterrissage doivent être propres et épurées, ce qui donne aux clients potentiels un sentiment de confiance et de professionnalisme.  Le design doit également être cohérent avec votre marque afin d'éviter une expérience de navigation décousue pour les visiteurs.

En respectant ces bonnes pratiques, vos landing page convertiront bien mieux vos visiteurs.

Où implémenter une stratégie CRO pour un maximum de résultat ?

Voici 4 éléments de votre site web qui ont le potentiel de bénéficier largement de l'optimisation du taux de conversion (CRO).

1) Optimisation des conversion de votre page d'accueil

Les pages d'accueil sont des candidats de choix pour l'optimisation CRO.

En plus de faire une première impression sur les visiteurs, la page d'accueil est également l'occasion de retenir ces visiteurs et de les guider plus loin dans votre site web.

Pour ce faire, vous devez mettre l'accent sur les éléments importants et le guider naturellement vers l'obejectif principal de votre page d'accueil.

Vous pouvez même intégrer un chatbot qui sollicite les questions des visiteurs à tout moment de leur expérience de navigation.

2) Optimisation des conversion de votre page de tarification

La page de tarification d'un site web peut être le point de départ ou d'arrivée de nombreux visiteurs.

Le CRO peut aider une page de tarification à convertir les visiteurs en clients en décrivant par exemple les caractéristiques du produit associées à chaque prix.

3) Optimisation des conversion de votre blog

Un blog est une opportunité de conversion massive pour un site web.

En plus de publier du contenu utile et réfléchi sur votre secteur d'activité, un blog peut utiliser le CRO pour convertir ses lecteurs en prospects.

Ce processus comprend souvent l'ajout d'appels à l'action (CTA) tout au long d'un article ou l'invitation des lecteurs à en savoir plus sur un sujet en soumettant leur adresse e-mail en échange d'un ebook, d'un template ou d'une checklist.

4) Optimisation des conversion de vos landing page

Les pages de renvoi étant par nature conçues pour inciter les gens à agir, il est logique qu'elles présentent le taux de conversion moyen le plus élevé parmi les pages de votre site.

Une page de renvoi qui propose une ressource gratuite peut être optimisée avec un aperçu du contenu de cette ressource pour encourager les visiteurs à la télécharger.

Quels sont les meilleures pratiques en CRO pour performer ?

Tout le monde est à la recherche d'une pépite d'or rapide et facile à mettre en œuvre pour décupler instantanément sa croissance.

Une modification de la copie du bouton ici, un changement de couleur ici et là.

Bien que les tactiques et les astuces de croissance puissent être plus sexy que les processus systématiques, vous devriez vous appuyer sur ces derniers.

Pourquoi ? Parce que tout est hautement contextuel. Ce qui fonctionne pour Amazon ou Apple peut ne pas fonctionner pour vous, par exemple.

Vous ne pouvez pas intégrer les solutions de quelqu'un d'autre et vous attendre à ce qu'elles résolvent les problèmes de votre site.

Quel est le processus d'optimisation du taux de conversion (CRO) ?

Un bon processus d'optimisation du taux de conversion (CRO) peut donner des résultats incroyables, mais vous serez tout aussi étonné par le processus permettant d'obtenir ces résultats grâce à l'approche scientifique basée sur les faits et les données.

Processus d'optimisations des taux de conversion (CRO)

À un niveau très élevé, le processus d'optimisation du taux de conversion implique de:

  1. Réaliser une évaluation heuristique du site
  2. Réalisation d'une étude qualitative et d'une analyse du comportement des utilisateurs
  3. Réalisation d'une recherche quantitative
  4. Réalisation d'une analyse de la concurrence
  5. Hiérarchiser les zones problématiques du site et créer une feuille de route de conversion pour votre site web (quelles pages doivent être corrigées)
  6. Déterminer les problèmes du site web
  7. Analyser la page à l'aide d'un framework de conversion
  8. Hiérarchiser les problèmes sur une page
  9. Créez une hypothèse de test
  10. Créer de nouvelles conceptions basées sur l'hypothèse de test
  11. Réaliser des tests AB (ou des tests multivariés)
  12. Effectuer une analyse post-test.

Quels sont les meilleurs outils d'optimisation des taux de conversion ?

Les outils d'optimisation du taux de conversion ne manquent pas sur le marché.

Les outils CRO peuvent vous aider à comprendre les performances de votre site web en vous montrant comment les visiteurs l'utilisent.

En d'autres termes, ces outils collectent des données sur vos visiteurs et votre site web, ce qui vous permet d'identifier les zones critiques de votre site qui posent problème à vos visiteurs.

Avant de vous donner une liste des meilleurs outils de CRO, il est important de mentionner que ces outils se répartissent en trois catégories :

  • Outils d'analyse web CRO
  • Outils d'analyse comportementale CRO
  • Outils de test CRO.

1) Outils d'analyse Web CRO : Ils vous montrent ce qui se passe sur votre site

Vous ne pouvez pas améliorer ou optimiser le taux de conversion de votre site si vous ne savez pas vraiment ce qui s'y passe, n'est-ce pas ?

C'est là que les outils d'analyse Web CRO entrent en jeu.

Les outils d'analyse Web CRO vous aident à comprendre votre site en termes de chiffres.

Ils vous offrent des données quantitatives pour répondre à des questions telles que :

Combien de temps les visiteurs restent-ils sur mon site ? Quelles sont les pages de destination qui ont le taux de rebond le plus élevé ? A quelle étape de l'entonnoir de conversion est-ce que je perds des visiteurs ?

Il est important de connaître les réponses aux questions ci-dessus, car cela donne à vos efforts d'optimisation de grandes chances de succès.

2) Outils CRO d'analyse du comportement : Montre le comportement des visiteurs sur votre site web.

Outil CRO d'analyse du comportement de vos visiteurs

Pour obtenir un maximum de conversions sur votre site web, vous devez offrir une excellente expérience qui corresponde à ce que veulent vos visiteurs. Alors, comment savoir ce que veulent les visiteurs ?

L'un des moyens d'y parvenir est d'observer leur comportement sur votre site web.

Contrairement aux outils d'analyse web, les outils d'analyse du comportement des utilisateurs peuvent vous montrer exactement ce que font les visiteurs sur votre site web en recueillant des données qualitatives.

Vous pouvez en fait compter sur les outils d'analyse du comportement pour répondre aux questions suivantes :

Qu'est-ce qui fait que les visiteurs quittent le site sans acheter ? Les visiteurs trouvent-ils les articles qu'ils recherchent ? Quelles sont les zones du site qui frustrent les visiteurs ?

Sans connaître les réponses aux questions ci-dessus, vos efforts d'optimisation seront vains.

3) Outils de test CRO : Ils vous permettent de comparer et de mesurer les modifications apportées au site web.

Outil de test CRO Google Optimize

Les tests sont une pièce importante du puzzle de l'optimisation du taux de conversion.

Le processus consiste généralement à tester deux ou plusieurs versions d'une page Web afin de déterminer celle qui génère le plus de conversions.

Avant de mettre en œuvre de façon permanente des modifications sur votre site web, vous devez mesurer et voir si elles améliorent votre site ou non.

C'est pourquoi vous devez disposer d'un outil de test A/B fiable.

Les outils de test CRO peuvent être utilisés pour tester différents éléments web tels que la position d'un bouton d'appel à l'action, la taille/le placement d'un formulaire, les pages de destination, la copie du site web, la navigation sur le site web, le processus de paiement d'un site E-commerce, les modèles de tarification, etc.

Maintenant que vous savez comment ces outils fonctionnent, voici une liste des meilleurs outils d'optimisation du taux de conversion :

Certains des outils ci-dessus ont des fonctionnalités similaires et ne diffèrent que par leurs tarifs. Cependant, notre équipe CRO s'appuie sur Hotjar lorsqu'il s'agit de comprendre le comportement des utilisateurs.

Nous utilisons également Google Analytics comme principal outil de suivi des données de trafic.

Conclusion sur le CRO

Il existe de nombreuses bonnes pratiques en matière de CRO mais, en fin de compte, vous devez découvrir ce à quoi vos clients sont réceptifs et ce qui génère des résultats pour votre entreprise.

Elle permet non seulement aux entreprises de comprendre comment les clients pensent, utilisent et perçoivent leur marque et ses offres, mais elle les expose également à un éventail incroyable de données pour façonner leurs futures stratégies commerciales.

L'optimisation du taux de conversion n'est pas seulement un outil supplémentaire pour améliorer les performances en ligne de votre marque, c'est "l'outil" qui vous permettra de vous démarquer !

FAQ : L’optimisation des taux de conversion (CRO), c'est quoi ?

Qu'est ce qu'un taux de conversion ?

L'optimisation pour les taux de conversion (CRO en anglais) est une stratégie de marketing visant à améliorer le taux de conversion d'un site Web en analysant et en modifiant les éléments de la page qui peuvent influencer les actions des utilisateurs. Le but de la CRO est de convertir un maximum de visiteurs en clients, en utilisant des techniques de testing et d'analyse pour comprendre comment les utilisateurs interagissent avec votre site et identifier les obstacles qui peuvent les empêcher de convertir.

Comment améliorer mes taux de conversion ?

Pour mettre en place une stratégie de CRO efficace, vous devez d'abord définir vos objectifs de conversion et identifier les pages de votre site qui ont un faible taux de conversion. Vous pouvez utiliser des outils d'analyse et de testing pour collecter des données sur les comportements et les actions des utilisateurs sur ces pages et comprendre ce qui peut les empêcher de convertir. Ensuite, vous pouvez effectuer des tests A/B pour trouver des solutions et améliorer le taux de conversion de ces pages.

Comment mesurer un taux de conversion ?

Pour mesurer et calculer votre taux de conversion, divisez le nombre de conversions par le nombre total de visiteurs et multipliez par 100 : taux de conversion = (conversions / visiteurs) x 100

13 avis 4.7 sur 5.0

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Paré à propulser votre entreprise vers de nouveaux sommets ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous pour nous envoyer votre site et vos coordonnées. Nous vous contacterons dans les 48 heures pour organiser un appel.